Justus Grimm

Justus Grimm

Né à Hambourg, Justus Grimm commence le violoncelle à l’âge de cinq ans. D’abord élève de son père, il poursuit ses études à Sarrebruck avec Ulrich Voss, puis à Cologne avec Claus Kanngiesser et Frans Helmerson. Il remporte les premiers prix du Concours international de musique Maria Canals et du Concours national d’Allemagne.

En tant que soliste, il crée le concerto pour violoncelle La Metamorfosi di Narciso de Matthias Pintscher avec l’Orchestre philharmonique de Hambourg, et se produit avec plusieurs orchestres dont l’Orchestre de chambre d’Angleterre, l’Orchestre symphonique de la Monnaie, l’Orchestre de chambre de Londres, le Staatsorchester Rheinische Philharmonie, l’Orchestre philharmonique du Brandebourg et la Klassische Philharmonie de Bonn. En 2012, il interprète avec l’Orchestre symphonique de la Monnaie les Variations sur un thème Rococo de Tchaïkovski, sous la baguette de Carlo Rizzi, lors d’un concert retransmis en direct par la télévision flamande.

Musicien de chambre passionné, Justus Grimm enregistre, avec le pianiste Florian Wiek, des sonates pour violoncelle de Beethoven, Brahms et Chostakovitch. Rejoints par la flûtiste Christina Fassbender, ils forment le Trio Wiek et enregistrent des œuvres de Weber, Farrenc et Mendelssohn. En 2009, leur album de pièces de Philippe Gaubert est récompensé de cinq Diapasons par le magazine du même nom. Depuis 2008, Justus Grimm se consacre également au répertoire pour quatuor avec le Quatuor Malibran.

Sa carrière de musicien de chambre l’amène à se produire aux côtés d’Abdel Rahman El Bacha, Gérard Caussé, Augustin Dumay, Benoît Fromanger, Stephen Kovacevich, Katia et Marielle Labèque, et Christian Poltéra, entre autres, et à participer à de nombreux festivals européens. Il est artiste en résidence au festival « Cantiere » de Montepulciano depuis 2010.

Depuis 2008, Justus Grimm est professeur titulaire du Conservatoire d’Anvers.

site web