Archives

Concert

Musiques de Feye

Œuvres de Stéphane Feye - Textes de Louis Cattiaux

CHŒUR DU CONSERVATOIRE ROYAL DE LIÈGE
Cyril Englebert : direction

ENSEMBLE AMÉTHYSTE
Caroline Jestaedt : soprano

Le tout jeune et prometteur chœur de chambre du Conservatoire Royal de Liège et l’orchestre de chambre Améthyste mettent à l’honneur le professeur Stéphane Feye, pianiste, chef d’orchestre et compositeur originaire de Dinant.

Lors de ce concert exceptionnel, ils interpréteront la quintessence de son œuvre instrumentale (l’énergique Quatuor à cordes et la pétillante Suite pour cordes), ainsi que l’intégralité de ses compositions chorales. Ces dernières subliment avec maîtrise et sensibilité les textes de Louis Cattiaux, peintre et poète français du siècle dernier, dont l’œuvre, aujourd’hui célèbre à travers le monde entier, est empreinte d’une spiritualité authentique et touchante.

Cerise sur le gâteau, la soprano Caroline Jestaedt et l’orchestre de chambre Améthyste vous feront découvrir les pièces des trois lauréats du « Concours de composition Louis Cattiaux », organisé pour l’occasion et ouvert à tous les étudiants des conservatoires de Belgique.

Programme

Œuvres de Stéphane Feye et des lauréats du "Concours de composition Louis Cattiaux"

Textes de Louis Cattiaux

Biographies

Caroline Jestaedt
Alexandre Feye
Cyril Englebert
Stéphane Feye

Eglise Saint-Marc d'Uccle
Av. De Fré 76, 1180 Uccle

Concert

Musiques de Feye

Œuvres de Stéphane Feye - Textes de Louis Cattiaux

CHŒUR DU CONSERVATOIRE ROYAL DE LIÈGE
Cyril Englebert : direction

ENSEMBLE AMÉTHYSTE
Caroline Jestaedt : soprano

Le tout jeune et prometteur chœur de chambre du Conservatoire Royal de Liège et l’orchestre de chambre Améthyste mettent à l’honneur le professeur Stéphane Feye, pianiste, chef d’orchestre et compositeur originaire de Dinant.

Lors de ce concert exceptionnel, ils interpréteront la quintessence de son œuvre instrumentale (l’énergique Quatuor à cordes et la pétillante Suite pour cordes), ainsi que l’intégralité de ses compositions chorales. Ces dernières subliment avec maîtrise et sensibilité les textes de Louis Cattiaux, peintre et poète français du siècle dernier, dont l’œuvre, aujourd’hui célèbre à travers le monde entier, est empreinte d’une spiritualité authentique et touchante.

Cerise sur le gâteau, la soprano Caroline Jestaedt et l’orchestre de chambre Améthyste vous feront découvrir les pièces des trois lauréats du « Concours de composition Louis Cattiaux », organisé pour l’occasion et ouvert à tous les étudiants des conservatoires de Belgique.

Programme

Œuvres de Stéphane Feye et des lauréats du "Concours de composition Louis Cattiaux"

Textes de Louis Cattiaux

Biographies

Caroline Jestaedt
Alexandre Feye
Cyril Englebert
Stéphane Feye

Église Saint-Martin et Sainte-Adèle
Place du Xle Dragon Français - 1350 Orp-Jauche

Masterclass

Masterclass de piano

Anémone Jardon, piano

Schola Nova accueille la pianiste Anémone Jardon, professeur de piano à l'Institut de Musique et de Pédagogie de Namur pour une masterclass destinée aux jeunes pianistes.

L'entrée est libre et sans réservation pour les auditeurs.

Pour les jeunes pianistes qui souhaitent s'incrire, vous pouvez écrire à Ashley Grant (arobinsongrant(at)gmail.com) qui coordonne l'événement.

Une participation aux frais de 25€ est demandée aux jeunes pianistes participants.

Le montant est à verser sur le compte de Concertschola (BE45 0688 9290 0989) avec la mention: "Anémone Jardon". 

Biographies

Anémone Jardon
Conférence

Physique et métaphysique de la peinture

par Hélène Feye, peintre

Voyage au cœur de l’art en compagnie des frères Van Eyck et de Louis Cattiaux


Quels sont les mécanismes de l’inspiration ? Comment tradition et innovation fusionnent-elles dans la technique ? Quelle est l’origine de l’art, et quelle est sa finalité ?

Toutes ces questions ont nourri la quête artistique de la peintre Hélène Feye qui en proposera, lors de cette conférence, des éléments de réponses originaux et concrets.

Pour ce faire, elle débutera par une immersion dans l’œuvre des frères Van Eyck, peintres et alchimistes flamands du XVe siècle. Leur procédé pictural, basé sur l’alternance et les différentes propriétés des couches grasses et des couches maigres, offre aux tableaux une profondeur remarquable et un intense vibrato lumineux. Découvrir ce procédé lui permettra ensuite d’aborder avec un regard plus aiguisé les œuvres des maîtres anciens, tels que Jérôme Bosch et Breughel (l’Ancien ?), dont le propos énigmatique suscite l’émotion et la curiosité.

Ce voyage haut en couleurs s’achèvera par une présentation des traits les plus saillants de la pensée et de la peinture de Louis Cattiaux, peintre et poète français du XXe siècle mis à l’honneur cette année par le CRLg.

À l’issue de la conférence, en plus de la traditionnelle séance de questions-réponses, Hélène Feye présentera une série de ses créations et reproductions à ceux qui le souhaitent.

entrée libre
infos : https://www.crlg.be/actualites-musique/

Conservatoire royal de Liège
14, rue Forgeur - 4000 Liège

Musique

Exposé sur la lutherie

Catherine Janssens, luthière

Présentation de la fabrication d'un violon par la luthière Catherine Janssens.

 

Entrée libre sans réservation et dans la limite des places disponibles dans l'Aula Minor

Musique roumaine

Terres mythiques: la Roumanie à l'honneur

Spectacle de musique et d'art populaire roumain 

Ioana Cristina Mihai, piano

Raluca et Stefan Negura, flûtes de pan

Elza Ilina, ethnologue

et de nombreux autres invités...

 

Le dimanche 24 septembre, à partir de 17h, le Festival culturel EuropaNova "Terres mythiques" (10ème édition), de passage à Schola Nova, présente un spectacle de musique et d'art populaire roumain 

Programme

Alchimie des traditions

→ Un mini-récital de piano et voix par IOANA MIHAI

→ Un défilé de costumes populaires traditionnels roumains, présenté par l’ethnologue ELZA ILINA

→ Un concert des joueurs de flûte de pan RALUCA PATULEANU NEGURA et STEFAN NEGURA

 

Avant et après le spectacle, vous pourrez visiter deux petites expositions :

→ Blouses traditionnelles roumaines

→ Objets d'artisanat populaire

Pour les enfants, pendant le spectacle, un atelier de peinture sur des cuillers en bois.

 

Le programme complet du Festival EuropaNova :

https://www.europanovafestival.eu/programme-2023/ 

Biographies

Ioana Cristina Mihai
Raluca et Ștefan Negură
Masterclass

Masterclass de piano

avec la pédagogue américaine Phyllis Lehrer

Phyllis Lehrer, pianiste

Schola Nova accueille la pianiste Phyllis Lehrer le temps d'une après-midi pour une masterclass destinée aux jeunes pianistes

L'entrée est libre et il n'y a pas de réservation pour les auditeurs.

Une participation aux frais de 25€ est demandée aux jeunes pianistes participants. Le montant est à verser sur le compte de Concertschola (BE45 0688 9290 0989) avec la mention: "Phyllis Lehrer". 

Pour les jeunes pianistes qui encore s'inscrire, vous pouvez écrire à Ashley Grant (arobinsongrant(at)gmail.com) qui coordonne l'événement.

Biographies

Phyllis Lehrer
Musique de chambre et création francophone

Glaise, Le temps du geste

Nicolas Paternotte : Piano, compositions et arrangements
Alexandre Bughin : Violoncelle, compositions et arrangements
Philippe Cloes : Voix et textes

Frottées, frappées, vocales, des cordes élancées dans une création francophone audacieuse et singulière !

Avec un ADN bien chambriste, les compositions originales de Glaise se tournent tantôt vers la musique contemporaine par un traitement moderne des instruments, tantôt vers le jazz par le langage harmonique et les accentuations rythmiques, ou encore vers des schémas classiques dans les formes et développements thématiques. Certaines tournures laissent également penser à quelques grands de la chanson française (Bashung, Higelin, Gainsbourg,...).
Une respiration, une langue dans la bouche, le bruit d’un doigt sur la corde ou la feutrine d'un marteau de piano. Le temps du geste, à travers une indéniable exigence d’écriture musicale et verbale, livre une création authentique.

GLAISE ne manque pas les références au grand répertoire avec une version cinématographique du premier mouvement de la sonate pour piano et violoncelle de S.Prokofiev dans laquelle vont se nicher des voix habitées.
Découverte immanquable.

 


"Ici, tout est fait maison, une même inspiration traversant les textes éperdus, noirs et tendres de Cloes et les musiques de ses compagnons, où le violoncelle apporte à la fois un contrepoint lyrique à la ligne vocale - plus ou moins "intonée" -, et un rebond rythmique proche du jazz. Outre sa puissance textuelle et dramatique, le résultat est de haute tenue musicale." 

Martine Dumont-Mergeay, La Libre Belgique


"...et d’autres proposent un geste artistique, un geste comme un élan. Une proposition que l’on jette en l’air, pleine de travail, nourrie de recherches, pleine d’aspirations, de doutes, de fragilités. Et ce geste, lorsqu’il est réussi, il ne ressemble à rien d’autre. Il est un moment, un coup de vent que l’on saisit, qui vous entraîne. J’ai l’impression que le monde se porte mieux une fois que ce geste a été posé; il était nécessaire. ...cet album, “Le temps du geste”, me semble appartenir à cette étoffe d’artistes.

Pierre Solot, Musiq3


"La proposition artistique est ambitieuse et d’emblée, elle n’est pas sans rappeler dans le débit des paroles Ange et Christian Descamps ou encore Jacques Higelin… Musique et texte forment un tout et offrent un délice poético-musical agréable à déguster." 

Reg'arts


"Entre légèreté, instants plus sombres et accords virevoltants, rafraichissants, le duo de musiciens délie la trame musicale sur laquelle la voix pose des textes interpellant votre imagination... Puis-je évoquer un rapprochement entre Univers Zéro et Léo Ferré ? ​​​​​​" 

JazzMania

Le temps du geste

GLAISE

Biographies

Nicolas Paternotte
Alexandre Bughin
Philippe Cloes
Glaise
Théâtre

MEDEAE DAEMONES

Médée : Marina Garanin
Jason : Stefano Vittori
Créon : Andrea Alesiani 
Mise en scène : Tito Vittori

La Renaissance latine par le théâtre : une tragédie originale de Stefano Vittori

Les vers somptueux de Stefano Vittori, exaltés par une musique attendrissante et poignante, redonnent vie à la prodigieuse magicienne Médée, chantée par Euripide cinq siècles avant notre ère. Un drame psychologique de haute intensité, dans lequel les génies, que les Grecs nommaient "daemones", interviennent sans cesse. 

Οὐ ζωον ἐσμεν, ἀλλα χρημα, πολιτικον!
"Nous ne sommes pas un animal, mais une chose politique."

Programme

Spectacle intégralement en latin avec sous-titres en français.
Troisième prix et prix de la meilleure actrice à THALIA, Vicenza 2022. 

Durée de la pièce, 1h15

Biographies

Marina Garanin
Stefano Vittori
Alesiani Andrea
Tito Vittori
Concert

Le Printemps des Muses

Aïde Thea : chorale des élèves, professeurs et parents de Schola Nova
Rémy Dechambre : direction, arrangements et compositions
Emre Gültekin : saz et arrangements
Malabika Brahma : voix, dubki  
Vardan Hovanissian : duduk, shvi, clarinette  
Jean-Philippe De Gheest : batterie 
Raphaël Feye : Violoncelle 

La chorale Aïde Thea, réunissant élèves, professeurs et parents de Schola Nova, se joint à Emre Gültekin et ses amis musiciens de haut vol, pour vous proposer un voyage musical aussi festif qu'original. 

Au programme : des chants traditionnels d'Orient et d'Occident, d'hier et d'aujourd'hui, en hébreu, grec, latin, italien, français ; le tout accompagné de saz, de duduk, de dubki, de batterie, de violoncelle (entre autres) ! N'ayez crainte que cela soit trop épicé à votre goût : ce savant cocktail de timbres, rythmes, genres et époques vous réjouira les papilles auditives à tous les coups. En effet, tous les musiciens et chanteurs, qu'ils soient professionnels ou amateurs, ont un ingrédient commun à vous partager... saurez-vous le reconnaître, et le savourer ? 

Venez célébrer avec nous le retour de la belle saison ! 

Spectacle

La Fontaine, le fabuleux

Bruno Georis : comédien

Bruno Georis présente un spectacle entièrement dédié aux célèbres fables de Jean de La Fontaine

Pourquoi La Fontaine ?

Ouvrez un journal, vous y trouverez certainement une fable s’y rapportant, ouvrez un fablier et vous songerez sans doute à une connaissance en relisant « Le Héron » ou « La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le Bœuf ». Oui, les fables sont toujours d’actualité ; elles restent un enseignement qui se révèle si simplement et si impitoyablement lucide. La Fontaine feignant de s’adresser aux enfants divertit toutes les générations. Il a lu et relu les Antiques, Rabelais, Montaigne, etc… il a synthétisé et diffusé toute cette sagesse dans l’apparent badinage de petites histoires en vers. On lit les fables aux enfants, on les redécouvre adulte et on les médite à l’automne de sa vie. Son propos ludique s’approfondit au fur et à mesure qu’on le redécouvre. Car malgré les apparences, les fables sont souvent tragiques.

Programme

Fables de Jean de La Fontaine (1621-1695)

Les fables de La Fontaine s’écoutent plus aisément qu’elles ne se lisent. Par le spectacle vivant, il s’agit de retrouver le plaisir du divertissement dans une matière qui fait partie du programme scolaire. Les fables, ont donné brillamment vie à la rigueur éclatante mais austère de la forme classique. Il faut évidemment réconcilier l’élève avec l’excellence d’un style et un vocabulaire parfois tombé en désuétude pour découvrir la gaieté et humour de ces petites comédies en vers. Familiarisé, le lecteur comme l’auditeur en constate toute l’actualité.

Biographies

Bruno Georis
Musique de chambre

Récital exotique

Duo Albrecht - Findeisen

Violoncelle : Dorothea von Albrecht
Piano : Peer Findeisen
Violon : Alexandre Feye

Une échappée musicale hispanisante, depuis la fin du XIXème siècle jusqu’à nos jours. En duo, puis en trio !

Subtiles interprètes et créateurs, le duo Albrecht – Findeisen vous propose un récital original composé de musique cubaine, de tango argentin et de trois danses composées par le pianiste lui-même, (Peer Findeisen), jamais ouïes en plat pays !

En seconde partie, à travers sa merveilleuse sonate pour violoncelle et son trio de jeunesse op. 5, c’est l’anticonformiste Debussy que nous célébrerons. Une brise d'impression hispanique soufflera tout au long de ce concert à l'entrecroisement du jazz, de l'improvisation, du tango et de la musique savante.

Programme

Joaquín Nin
Suite Espagnole

José Bragato
Milontan

Astor Piazzolla
Tango  Lo que vendrá

Peer Findeisen
Habanera-Passepied-Halling

Claude Debussy
Sonate pour violoncelle et piano
Trio en sol majeur

Biographies

Peer Findeisen
Dorothea von Albrecht
Alexandre Feye
Musique baroque

Musique baroque d'inspiration italienne

Gwendoline Blondeel : soprano
Raphaël Feye : violoncelle
​​​​​​​Ewald Demeyere : clavecin

Florilège d'airs et de pièces instrumentales d'inspiration italienne de Vivaldi, Pergolesi et Haendel

La voix, le violoncelle et le clavecin réunis pour un concert de musique italienne en compagnie d'une étoile montante de la musique ancienne: la soprano Gwendoline Blondeel.

"Gwendoline Blondeel irradie par la pureté angélique de l’interprète dont l’assise solide du chant se traduit autant dans la finesse des aigus, que dans la présence scénique éclatante." 
Télérama, le 22/01/2021

Ce programme en une partie à la fois intime et ensoleillé s'articule autour d'airs célèbres de Vivaldi, Pergolesi et Haendel mais aussi de pièces plus rares rassemblées pour l'occasion par le violoncelliste Raphaël Feye et le claveciniste Ewald Demeyere. Ewald est un spécialiste de la musique ancienne et tout particulièrement celle de Bach et de ses fils et un fin connaisseur des techniques de contrepoint et de partimento.

Soyez les bienvenus pour ce concert mettant en lumière les nombreux affects et couleurs chatoyantes de la musique baroque !

Programme

VIVALDI, Se qui pace tal’hor và cercando (L’Età dell’Oro)
VIVALDI, Domine Deus (extrait du Gloria)
VIVALDI, Sonate en mi mineur RV40 pour violoncelle et basse continue​​​​​​​
PERGOLESI, Salve regina​​​​​​​
PERGOLESI, Et Jesum benedictum
PERGOLESI, O clemens
PERGOLESI, Vidit suum (extr. du Stabat Mater)
DURANTE, Partimenti pour clavecin
HAENDEL, Lascia ch’io pianga (Sarabande extraite de Rinaldo)
HAENDEL, Suite pour clavecin n°3 en ré mineur HWV 428
HAENDEL, Da Tempeste il Legno Infranto (extr. de Giulio Cesare)
HAENDEL, Mouvement de Concerto
​​​​​​​HAENDEL, Tornami a vagheggiar (extr. d’Alcina)

Biographies

Raphaël Feye
Ewald Demeyere
Gwendoline Blondeel
Concert

Récital violon-piano

Alexandre Feye : violon
Amandine Savary : piano

BACH - MOZART - VON ALBRECHT

IN VINO VERITAS SED IN ARTE SANITAS !

En guise de renaissance artistique méta-pandémique, la pianiste Amandine Savary et le violoniste Alexandre Feye se sont laissés tenter par ce récital plongeant au cœur de la tradition chambriste. Un programme articulé autour de trois piliers que sont la hiératique sonate en do mineur BWV 1017 du maître d’Eisenach, chef d’œuvre absolu de la sonata da chiesa, foisonnant d’invention ; la mystérieuse et célèbre sonate en mi mineur, que Wolfgang Mozart composa à Paris en 1778. Révélant une découverte, le duo interprétera également plusieurs œuvres du compositeur germano-russe Georg von Albrecht, dont la remarquable sonate op. 33 datant de 1928. Un avant-goût du disque qu’ils préparent.

Programme

J.S.Bach
Sonate BWV 1017 en do mineur

W.A. Mozart
Sonate KV 304 en mi mineur

Georg von Albrecht (1891-1976)
Sonate op. 33 et pièces de l’opus 45

Biographies

Amandine Savary
Alexandre Feye
Musique de chambre

Concert de Printemps

Sperger-Schumann-Brahms

KARSKI QUARTET
Mathis Rochat
, alto
Raphaël Feye, violoncelle
Korneel Le Compte, contrebasse viennoise

Le quatuor Karski revient pour un programme mettant à l'honneur plusieurs invités instrumentistes à cordes.

Venez apprécier la sonorité subtile de l'alto, voix soliste dans une version nouvelle du concerto de Schumann, celle de la magnifique contrebasse viennoise dans la musique récemment découverte de Matthias Sperger pour ensuite plonger dans la polyphonie et les riches harmonies du sextuor du printemps (Frülingssextett), oeuvre du jeune Johannes Brahms.

7 instrumentistes à archet vous attendent pour ce concert qui s'annonce particulièrement festif!

Programme

Johannes Matthias Sperger (1750-1812)
Concerto pour contrebasse et cordes (récemment redécouvert)
Korneel Le Compte, contrebasse viennoise

Robert Schumann (1810-1856)
Concerto pour violoncelle en la mineur op. 129 (version pour alto solo et cordes Rochat-Höring-Heinig)
Mathis Rochat, alto

Johannes Brahms (1833-1897)
Sextuor à cordes n°1 op.18 en si b majeur 
KARSKI QUARTET
Mathis Rochat
, alto
Raphaël Feye, violoncelle

Concert

Baul meets Saz

Carte blanche à Malabika Brahma et Emre Gültekin

Malabika Brahma : chant et percussions
Emre Gültekin : saz et chant
Eren Uren : saz et chant
Meftuni Topçu : saz

Malabika Brahma, chanteuse Baul (Inde) et Emre Gültekin, joueur de Saz et chanteur, héritier des traditions orales d'Anatolie présentent un concert qui est aussi un voyage sur les traces des musiciens de l'Orient.

Une rencontre entre deux traditions musicales et spirituelles bercées dans la poésie et les philosophies orientales.

Programme

Le répertoire est issu de deux traditions "cousines" pourtant éloignées car plus de 6000 km les séparent.

Il s'agit de traditions orales de bardes de Turquie (Anatolie) et d'Inde (Bengale). Les premiers sont des sortes de derviches appelés Abdal alors qu'en Inde, ils sont dénommés "Baul". 

Ces traditions partagent une manière similaire d'articuler le chant, la mélodie et les rythmes, ce qui rend leur rencontre particulièrement harmonieuse et naturelle.

Spectacle

Quelques Lettres de mon moulin et quelques chansons...

Bruno Georis : comédien
Brigitte de Callataÿ : alto
Sigrid Vandenbogaerde : violoncelle

Le comédien Bruno Georis et les musiciennes Brigitte de Callataÿ et Sigrid Vandenbogaerde présentent un spectacle musical coloré autour des Lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet. (à partir de 6 ans)

Pourquoi Daudet ?

Tout le monde connaît « Les Lettres de mon Moulin » d’Alphonse Daudet. Ce petit recueil écrit au XIXème siècle brille au panthéon de notre patrimoine littéraire sans pâlir du voisinage des Fables de La Fontaine, des Misérables de Victor Hugo ou des Mémoires d’Outre-Tombe de Chateaubriand. Il souligne avec tendresse que l’éclat de la France et de sa littérature ne vient pas seulement de son orgueilleuse capitale d’où l’Académie Française sanctionne ce qui s’écrit dans la langue de Molière mais aussi de cette France qu’on préfère : la France provinciale aux tables généreuses, aux accents qui ont survécu à la disparition des patois, aux petits villages calfeutrés dans les innombrables vallées autour de l’église et du monument aux morts, la France aux multiples visages accueillants, la France des gens, la France de nos vacances…

Aussi, le spectacle sera ponctué de musique et de chansons qui évoque cette douce te tendre France que nous aimons tant. Mais « Les Lettres de mon Moulin », c’est aussi le village d’antan avec l’instituteur bienveillant, le meunier paresseux, le marginal qui fait jaser les commères, les amours contrariées du berger et de la fille du notable et aussi le bon curé qui, indulgent, garde bon gré mal gré l’église au milieu du village. Enfin, lire « Les Lettres de mon Moulin », c’est aller en  Provence en restant chez soi. Au passage, sachez que Daudet n’a jamais habité le Moulin d’où il prétend avoir écrit ses lettres qui furent en réalité rédigées à Clamart près de Paris. Qu’importe, à la première phrase, on entend les cigales chanter et l’on se promène au creux d’un sentier gorgé de soleil  où l’on s’attend à rencontrer un santon qui ne soit pas de terre cuite mais bien vivant, plein d’histoires à nous raconter où le ragot de village se transforme en légende du pays et en leçon de vie. « Les Lettres de mon Moulin » d’Alphonse Daudet est peut-être le seul livre qui possède le don de réconcilier l’écolier revenu de vacances avec le goût de la lecture et de l’étude.

Programme

Autour des lettres de mon moulin suivantes : 

— Les étoiles
— Le curé de Cucugnan
— Les trois messes basses
— Les vieux

Bruno Georis, comédien, Brigitte de Callataÿ, altiste, et Sigrid Vandenbogaerde, violoncelliste, joueront des mélodies et des chansons françaises. 

Il s’agit avant tout d’un divertissement qui est une évocation d’une France d’antan qui se veut tendre, un peu nostalgique parfois cocasse ou franchement drôle, toujours réjouissante!

musique de chambre

Karski Quartet

KARSKI QUARTET
Kaja Nowak
& Natalia Kotarba : violons
Diede Verpoest : alto
Julia Kotarba : violoncelle

avec la participation de Raphaël Feye pour le Quintette de Boccherini

Un jeune quatuor à découvrir!

Jeune quatuor à cordes particulièrement prometteur, le Karski Quartet est composé de musiciens polonais et belges qui se consacrent à l'art exigeant du quatuor à cordes avec une passion, un enthousiasme et une fraîcheur communicative. Pour ce concert, ils interpréteront des oeuvres de trois B de l'histoire de la musique: le célèbre Ludwig van, le génial et charmant violoncelliste Boccherini et le sublime et bouleversant second quatuor de Benjamin Britten composé en 1945. Un jeune quatuor à découvrir sans hésiter!

A propos du Karski Quartet: '...fresh and gripping'- The Sunday Times

J. Haydn, Quatuor à Cordes op.20 n°2

Karski Quartet

Programme

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Quatuor à cordes en la majeur p. 18 n° 5

Luigi Boccherini (1743-1805)
Quintette à cordes en do mineur op.45 n°1 

Benjamin Britten (1913-1976)
Quatuor à cordes n°2 en do majeur op. 36

Biographies

Karski Quartet
musique ancienne

Amour & Dévotion au temps de Brueghel

LES GOÛTS AUTHENTIQUES

Jana Pieters : soprano et percussions • Ludwig Van Gijsegem : tenor et percussions • Adelheid Glatt : viole de gambe • Piet Stryckers : viole de gambe & vielle-à-roue • Mirella Ruigrok : flûte-à-bec & douçaine • Jan Devlieger : flûte-à-bec, clavecin & direction

Amour & Dévotion au temps de Brueghel: un tableau vivant du 16ème siècle. Chants et danses franco-flamands...sacrés, frivoles et de cour!

Afin de terminer en beauté une journée consacrée au grand peintre Pieter Brueghel, l'Ensemble Les Goûts Authentiques présente un florilège de pièces instrumentales et vocales qui nous plongent dans l'univers musical du 16e siècle. Chants et danses en français, néerlandais et latin avec un parfum d'Italie et d'Espagne. Nous sommes véritablement transportés dans l'univers sonore de nos régions au 16e siècle...

Déroulement de la Journée Brueghel:

14:40-16:00: Atelier sur la technique picturale de Brueghel par Hélène Feye, artiste peintre (entrée libre)

16:00-17:00: Goûter 

17:00: Présentation des instruments par les musiciens et répétition du chant "Belle qui tient ma vie" (entrée libre)

18:00 Concert de l'Ensemble Les Goûts Authentiques avec la participation des Pueri Cantores Scholae Novae pour un chant

Inscriptions aux activités de l'après-midi (entrée libre): info(at)scholanova.be

Pour cette journée nous respecterons toutes les recommandations sanitaires tout en vous garantissant une qualité d'écoute dans une disposition adaptée. Le nombre de réservations pour le concert est limité. Merci de réserver via le site.

Programme

Musique au temps de Brueghel

Fault d’ argent (version pour clavecin) Josquin des Prez & Girolamo Cavazzoni
Le manque d’argent génère l’absence d’une femme. L’argent peut réveiller une femme qui dort.
 (ndlr: thème très discutable dont nous n'endossons pas la responsabilité ;-))

O wrede Fortune Tielman Susato (Antwerpen, 1551)
Un amant doit supporter la vue de son ancienne conquête qui a maintenant un autre amant. Un sort qu’il estime ne pas avoir mérité. 

Ghepeys, ghepeys Tielman Susato (Antwerpen, 1551)
Un amant, consumé par la jalousie, pense à sa bien-aimée absente et demande au rossignol de lui transmettre son chant et son salut. 

Tandernaken, al op de Rijn Jacob Obrecht 
Deux amies dissertent à propos de l’amour. La première n’a pas l’autorisation de sa mère pour voir son amant (la seconde, elle-même involontairement enceinte, console et avertit). 

Tandernak; Felices, quicumque deo confidere possunt Ludwig Senfl
“Heureux celui qui investit sa confiance en Dieu”. Contrefait religieux (nouveau texte sur une mélodie existante) sur la mélodie profane de Tandernaken.

Mille regretz Josquin desPrez
'Hit' mondial mélancolique de la renaissance. Source de consolation pour l’empereur Charles Quint face à la perte de son épouse et amour de sa vie Isabelle de Portugal. 

Pavane Mille regretz, Tielman Susato (Antwerpen 1551)

Dont vient cela & Reprise 
La Pavane Mille regretz est dérivée de la chanson connue et homonyme de Josquin.  

Mins liefkens bruin oghen Jheronimus Venders 
Plainte amoureuse sans cause connue. D’ailleurs, le sentiment d’être trompé, à tort ou à raison, peut assaillir un amant n’importe quand. 

Mijn hert altijd heeft verlanghen Pierre de la Rue
Exprime le désir de rendre public l’amour déclaré et la fidélité promise. 

Wilt doch belijen Cornelis Boscoop (Psalmen Davids, 1562)
Voici ce qu’on appelle une 
souterliedeken (souter est une déformation de psalter = psaume). La traduction néerlandaise d’un psaume est caractéristique d’une souterliedeken.

Belle, qui tiens ma vie Thoinot Arbeau 
extraite de l' Orchésographie, 1589

Cette chanson est aussi une pavane. Le texte chante la beauté de la bien-aimée, qui change complètement la vie de l’amant. Alors qu’il ne veut pas être l’esclave de la passion, c’est quand même l’amour qui gouverne. 

Pavane & Galliarde La dona Tielman Susato (Antwerpen 1551)
Danse lente et solennelle en mesure binaire (pavane) suivie d’une danse rapide en mesure ternaire (gaillarde) basée sur les mêmes notes.

Antwerpen arm, o desolate stede Claude Goudimel 
Chanson de gueux: ‘een Claeghlied over den onderganck van de vermaerde Coopstadt Antwerpen’. Une plainte à propos de la déchéance de la célèbre ville commerçante d'Anvers.

Dahpne (3 versions) Anonyme (instrumental)
ex:
 Livre clavier de Dympna Isabella Rijnders

Anonyme, texte de Jan Janszoon
Le texte se base sur la mythologie grecque: Daphne et Apollon des Métamorphoses d’Ovide.

Jacob Van Eyck (variations)

O felici occhi miei Jacques Arcadelt
Le madrigal évoque les yeux bienheureux qui observent les bien-aimés.
 

Recercada sobre o felici Diego Ortiz (Tratado de glosas, Rome 1553)

Recercada segunda 
Diminutions: ajout de notes rapides ou décoration sur modèles existants. 

Pass’emezzo d’Italie Pierre Phalese (Leuven, 1571)
ex: Premier Livre de Danseries 

Dese coxkens en Tielman Susato (Antwerpen, 1551)

aerdighe moxkens Ne laisse pas grand chose à l’imagination …

Branle de bourgoigne (3 versies) Jacques Moderne (Lyon ca. 1544)

Branle nouveau 
ex: ‘Musique de Joie’
Danses avec vielle-à-roue.

Het soude een meysken Emanuel Adriaenssen (Antwerpen, 1584)

gaen om wijn 
Une jeune fille va chercher du vin le soir. Elle rencontre un homme qui la presse pour une faveur. Elle refuse mais l’accompagne tout de même pour boire du vin. Quand ils ont chacun suffisamment bu, l’homme obtient finalement ce qu’il désirait. 

Ick seg adieu Georg Forster (Nürnberg 1540)
Chant d’adieu.

Concert

Trio Khaldei

TRIO KHALDEI

Pieter Jansen : violon
Francis Mourey : violoncelle
Barbara Baltussen : piano

Trio Symphonique par les Khaldei: Beethoven, Debussy et Sibelius

De retour à Schola Nova, le Trio Khaldei nous emporte dans le répertoire symphonique avec trois maîtres de l'orchestre: Beethoven, Debussy et Sibelius dont il interpréteront en trio des oeuvres écrites originellement pour grand orchestre symphonique. Une sorte de version 'confinée' et actuelle de chefs d'oeuvres arrangés avec brio! Une occasion unique d'entendre la 7e Symphonie de Beethoven et La Mer de Debussy par un ensemble de fins musiciens à la palette sonore riche et colorée!

Programme

Jean Sibelius (1865-1957)
Trio en do majeur « Lovisa » (1888)
— Allegro
— Andante
— Allegro con brio

Claude Debussy (1862-1918)
La Mer (arrangement de Sally Beamish) (1903)
— De l’aube à midi sur la mer
— Jeux de vagues
— Dialogues du vent et de la mer

L. v. Beethoven (1770-1827)
Symphonie n° 7 en la majeur op. 92 (arrangement anonyme) (1811-1812)
— Poco sostenuto-Vivace
— Allegretto
— Presto
— Allegro con brio

Biographies

Trio Khaldei
musique de chambre

Beethoven, Schubert et Chopin

Ashot Khachatourian : piano
Raphaël Feye : violoncelle

Beethoven et Chopin: Sonates, préludes et transcriptions.

Partenaires de Sonates depuis quelques temps, Ashot et Raphaël vous présentent une sélection d’œuvres variées composées par Beethoven, Schubert et Chopin, trois phares de l’histoire de la musique. Le grand Ludwig (van B) dans sa Sonate pour piano et violoncelle en sol mineur op5/2, le tendre Franz (Schubert) dans sa bouleversante Sonate n°20 en la majeur D 959 et l’inimitable Fryderyk (Chopin), compositeur romantique par excellence. Un concert qui ravira les amateurs de piano et de violoncelle!

Programme

F. Chopin
Prélude n°6 (transcrit pour violoncelle et piano)
Largo (extrait de la Sonate pour violoncelle et piano en sol mineur op.65)

F. Schubert
Lieder extraits de 'La belle Meunière' (transcrits pour violoncelle et piano)

F. Schubert
Sonate n°20 en la majeur D 959 pour piano

L.v. Beethoven
Sonate pour violoncelle et piano en sol mineur op. 5/2

musique de chambre

Tempo Rubato

Flûte : Léonore Frommlet
Harpe : Martina Antognozzi
Alto : Gergely Kóta

'Tempo rubato': un programme original concocté par le talentueux trio Becel autour du thème du temps dans la musique!

Le Trio Becel tire son nom du verbe « Bécèl » qui signifie « parler » en hongrois. Les musiciens partagent en effet l’amour d’un langage qu’ils adressent au public de façon directe, légère et ludique. Jeune ensemble de musique de chambre bruxellois, le Trio Becel se donne pour mission d’élargir les horizons de la scène musicale à l’audiovisuel, la philosophie, le théâtre et à la poésie. Amoureux de la musique savante dite classique et fort d’un répertoire du XXème siècle, le trio n’hésite pas, pour autant, à ouvrir les perspectives en opérant des transcriptions et en adaptant de grandes œuvres. L’exigence musicale, la précision du geste et la profondeur sémantique garantissent le sérieux de leur travail et donnent à entendre toute leur humanité.

Programme

A. Respighi, Antiche arie e danze No. 1

B. Bartók, Danses populaires roumaines

E. Satie, Gnossiennes No. 1, No. 4

O. Messiaen, Quatuor pour la fin du temps (extrait)

J. S. Bach, inventions à deux voix 

A. Bertali, Ciaconna

J. Schöllhorn, Under one's breath (extrait)

musique de chambre

Zemlinsky Quartet

ZEMLINSKY QUARTET

František Souček & Petr Střížek : violons
Petr Holman : alto
Vladimír Fortin : violoncelle

Concert du Zemlinsky Quartet

Vous aimez la musique d’Europe centrale? Prague et la bohème romantique vous font vibrer?

Le Danube vous inspire plus que le Rhin? Ce concert est pour vous!

Dans la lignée des grands quatuors à cordes tchèques, les membres du Quatuor Zemlinsky poursuivent leur parcours international avec succès et viennent nous présenter un programme tchèque. A l’occasion de ce concert, ils créeront également le quatuor à cordes de Stéphane Feye.

Un événement musical à ne pas manquer avec quatre musiciens particulièrement sympathiques et enjoués qui cultivent le plaisir de jouer ensemble depuis 25 ans!

Programme

Josef Suk
Meditation sur le vieux choral tchèque 'Saint Wenceslas'

Bedřich Smetana
Quatuor n°2 en ré mineur

Stéphane Feye
Quadricinium scholasticum (création)

***

Antonín Dvořák
Quatuor n°13 en sol majeur op.106

Spectacle

Cyrano de Bergerac

Cyrano : Raphael Murphy & Nils Herbiet
Christian : Nils Herbiet & Clément Robert
Roxane : Ombeline Dupuis & Johanne Hanssens
Comte de Guiche : Dorian Herbiet
Ragueneau : Quentin Hordies
Le Bret : Géraud Dehareng
Capitaine aux cadets :  Solal Lemoine
De Valvert : Clément Robert
Montfleury : Nathan Pierret

Les élèves des humanités de Schola Nova revisitent l'illustre chef-d’œuvre d’Edmond Rostand, créé en 1897 : Cyrano de Bergerac !

Les élèves des humanités de Schola Nova revisitent l'illustre chef-d’œuvre d’Edmond Rostand, créé en 1897 : Cyrano de Bergerac !

Le spectacle sera accompagné par un orchestre composé d’élèves, de professeurs et d’anciens élèves, ainsi que de musiciens professionnels. 

Par la même occasion, les acteurs tenteront de rendre hommage à Balthazar Baro (1596-1650), dramaturge célèbre pour avoir écrit la pièce la plus attendue, et aussi le plus fréquemment interrompue sur scène, dans toute l’histoire du théâtre français: la mystérieuse pastorale intitulée La Clorise, dont le héros le plus persévérant est indubitablement l’infortuné Montfleury…

La joyeuse compagnie des élèves vous propose dès lors une énième tentative afin de donner vie et lustre à La Clorise...Si vous avez du nez, cette représentation devrait certainement vous plaire!

N.B. : Une répétition générale ouverte au public aura lieu le vendredi 17 mai à 16h à l’occasion des « portes ouvertes » de Schola Nova

ENTREE GRATUITE pour la générale du 17 et le spectacle du 18 mai.

---

MISE EN SCÈNE : Hans van Kasteel
DÉCORS : Boudewijn Vernaillen
ORCHESTRE: Monique Deside (dir.)
COSTUMES :Hélène de Mevius, Marie-Sophie Goffinet, Cathy Darimont
LUMIÈRES ET BRUITAGES : Arnau de Meeûs

Programme

Edmond Rostand

Cyrano de Bergerac

Concert

Orchestre Symphonique des Jeunes de Bruxelles

L'Orchestre Symphonique des Jeunes de Bruxelles (OSJB)
dir. Pierre Quiriny
Concertmeister: Gergely Kóta
Soprano: Florence Susant
Contreténor: Logan Lopez Gonzalez

L’Orchestre Symphonique des Jeunes de Bruxelles présente l’émouvante troisième symphonie de Beethoven, dite « héroïque », une œuvre clef dans l’histoire du genre symphonique. En seconde partie, le contreténor Logan Lopez Gonzalez et la soprano Florence Susant retraceront le mythe héroïque d’Orphée en empruntant à Monteverdi et à Gluck quelques unes de leurs plus célèbres pages lyriques

Écrite en 1803-1804, et créée le 7 avril 1805 à Vienne, la Symphonie n° 3 en mi bémol majeur, op. 55, communément appelée Eroica (“Héroïque”), fut tout d’abord dédiée à Napoléon Bonaparte. Cependant, Ludwig van Beethoven renonce à cette dédicace lorsqu'il apprend que le Premier Consul s'est fait couronner empereur. Il la dédiera finalement à son grand mécène, le Prince de Lobkowitz. La troisième symphonie marque un tournant décisif dans l’écriture symphonique du compositeur. Novatrice à bien des égards, sa durée est tout à fait inédite pour l’époque, l’intervention des vents y est bien plus présente et conséquente que dans la plupart des symphonies classiques antérieures, et l’absence d’un habituel Adagio d’introduction, laissant place à deux accords pulsionnels et décisifs en font notamment une symphonie absolument surprenante et atypique. Elle sera considérée par beaucoup comme une oeuvre majeure, portant en son sein tous les prémices du romantisme. Pour la seconde partie de ce concert, le contreténor Logan Lopez Gonzalez et la soprano Florence Susant retraceront le mythe d’Orphée à travers les oeuvres de Monteverdi, et Gluck toujours accompagnés par l’orchestre.

Programme

Ludwig van Beethoven
Symphonie n°3 "Héroïque" en mi bémol majeur 

Claudio Monteverdi et Christoph Willibald Gluck
Airs sur le thème d’Orphée

Concert

L'Orient Express

ENSEMBLE KHEOPS

Marie Hallynck : violoncelle

Ronald Van Spaendonck : clarinette

Muhiddin Dürrüoğlu : piano et composition

L’Italie, la Roumanie, Vienne... escales musicales en prélude à la destination mythique de l’Orient Express

L'Ensemble Kheops est composé de trois extraordinaires musiciens: Marie Hallynck, Ronald Van Spaendonck et Muhiddin Dürrüoğlu. Ils nous enmènent sur l'itinéraire de l'Orient Express, le roi des trains (et le train des rois!).

Conçu par un ingénieur belge, ce train mythique conduisait les voyageurs de Paris à Constantinople (Istanbul) en passant tantôt par l'Italie, tantôt par l'Autriche et en traversant ensuite les Balkans avant de rejoindre le Bosphore. On ne dénombre plus les célèbres personnages qui firent le voyage: Diaghilev, Coco Chanel, Josephine Baker, Marlene Dietrich, Jean Cocteau, Ernest Hemingway, Agatha Christie, Albert Einstein, Sigmund Freud, Lawrence d'Arabie, Baden-Powell, Mata-Hari, Léon Tolstoï...ainsi que le Roi Ferdinand Ier de Bulgarie qui conduisit lui-même le train sur le territoire de son pays. Le programme s'articule autour d'une sélection d'oeuvres classiques et romantiques ainsi qu'une composition évocatrice de Muhiddin Dürrüoğlu intitulée "Scènes d'Anatolie" sans oublier l'irrésistible marche turque ("Alla turca") dans la version de Fazil Say. Un voyage coloré et parfumé par un ensemble de haut vol!

Programme

"Prelude to Orient Express"

L’Italie, la Roumanie, Vienne... escales musicales en prélude à la destination mythique de l’Orient Express

Ludwig van Beethoven Trio op. 11 en Si bémol Majeur pour clarinette, violoncelle et piano

Wolfgang Amadeus Mozart – Say : Alla Turca pour piano

Max Bruch : Extraits de 8 Pièces pour clarinette, violoncelle et piano, op. 83 

​​​​Muhiddin Dürrüoglu :  « Scènes d'Anatolie » pour clarinette, violoncelle et piano

Nino Rota Trio pour clarinette, violoncelle et piano

Concert

Concert Jeunes Talents

La fougue d'une nouvelle génération de musiciens!

Des Etudiants de l’institut de Musique et de Pédagogie de Namur (IMEP) et  d’anciens élèves musiciens de Schola Nova partagent la scène et présentent un programme joyeux et varié. Plus de détails sur le programme musical et les artistes à l’approche de l’événement.

Concert

Requiem de Gevaert

ENSEMBLE VOCAL DE BRUXELLES
direction: Philippe Fernandez

Violoncelle: Justus Grimm
LES BASSES DE BRUXELLES

direction : Raphaël Feye

Requiem de François-Auguste Gevaert et autres réjouissances vocales et instrumentales à la Chapelle royale protestante de Bruxelles

L’Ensemble Vocal de Bruxelles et l’ensemble ‘Les Basses de Bruxelles’ unissent leurs forces pour re-créer la version originale du Requiem de François-Auguste Gevaert, l’un des principaux compositeurs belges du XIXe siècle. Composé en 1853, le Requiem (Missa Solemnis pro defunctis) s’inscrit dans la tradition des Messes des morts écrites par de nombreux compositeurs européens depuis la renaissance. Contrairement à Mozart, Michael Haydn, Gossec ou encore Berlioz, Gevaert choisit d’écrire pour un choeur d’hommes, un quintette de cuivres et un ensemble de violoncelles et de contrebasses. Par son écriture orientée vers les graves, cette oeuvre annonce le célèbre Requiem que Gabriel Fauré composera quelques années plus tard. Le programme de ce concert est complété par la pièce De Nornen (Les Parques) de Gevaert, le sublime Chant des Esprits sur les Eaux de Schubert (sur un poème de Goethe) et le Concerto pour violoncelle de Schumann avec Justus Grimm en soliste. Un événement musical à ne pas manquer!

F.A. Gevaert, Requiem

Ensemble Vocal de Bruxelles  - Les Basses de Bruxelles
Raphaël Feye, direction

Programme

François-Auguste Gevaert
Requiem (1853)
De Nornen (Les Parques)

Robert Schumann
Concerto pour violoncelle en la mineur op.129 (1850)
version de Richard Klemm
soliste: Justus Grimm, violoncelle

Franz Schubert
Der Gesang der Geister über den Wassern/ Le Chant des Esprits sur les Eaux (1821)

Concert

L'univers de Debussy

Flûte: Léonore Frommlet
Violon: Mátyás Mézes 
Piano et composition: Rémy Dechambre

Florilège de pièces de Claude Debussy et création de Rémy Dechambre

En cette année du centenaire de la mort de Claude Debussy, nous ouvrons la saison avec un concert consacré à un compositeur qui a tant influencé la musique du vingtième siècle en empruntant un chemin si personnel. Son style novateur et original puise son inspiration tant dans la musique française que dans les modes grecs antiques ou asiatiques. 

Entouré de la flûtiste Léonore Frommlet et du violoniste Mátyás Mézès, le pianiste et compositeur Rémy Dechambre nous emmène à la découverte de merveilles composées par Debussy et nous présente sa composition écrite pour l'occasion et inspirée du langage debussyste.

Programme

Claude Debussy
Préludes, Estampes, Etudes, Sonate pour violon et piano, Syrinx pour flûte seule

Rémy Dechambre
"A l'ombre du marronier" (création mondiale)

Concert

L'Âme russe

Piano et présentation : Irina Lankova
Violoncelle : Raphaël Feye

La sensibilité de l’âme russe au rythme du piano et du chant du violoncelle.

1ère partie - récital interprété et présenté par Irina Lankova
Compositions pour piano de Rachmaninov, Scriabine et Tchaïkovski 

2ème partie – Duo violoncelle et piano
Sonate pour violoncelle et piano Op.40 de Chostakovitch
Nocturne Op.19/4 de Tchaïkovski

Concert

Voyage Musical à travers l'Europe centrale

THE ASTOR KLEZMER TRIO
flûte : Marc Grauwels
violon & chant : Joëlle Strauss
accordéon : Christophe Delporte

La musique balkanique aux accents yiddish par un trio enflammé !

Ce soir vous allez entendre l "Astor Klezmer Trio"   dans un tout nouveau programme qui va vous emmener à l’est dans un voyage musical à travers les différentes musiques de l’ Europe Centrale !

L' "Astor Klezmer Trio"  a été créé initialement pour rendre hommage tout d'abord au célèbre compositeur de tango argentin Astor Piazzolla qui a dédicacé son « Histoire du Tango » à Marc Grauwels.

Le Tango nait à Buenos Aires autour des années 1880, fruit du bouillon de culture qu’abritait cette ville peuplée d’immigrants italiens, espagnols, français…, Africains arrivés comme esclaves et Juifs fuyants les pogroms.
Les diverses populations vivant à Buenos Aires et leurs musiciens échangèrent et s’inspirèrent des mélodies de chacun. Ainsi de la musique Klezmer au Tango Argentin il n’y a qu’un pas qu'a effectué l’importante communauté juive vivant à Buenos Aires dans les années 1920, menant à l'apparition du Tango Yiddish. 
Le Tango Yiddish voyagea à son tour, au fil des pérégrinations des populations juives au 20ème siècle.
De Buenos Aires à la scène théâtrale new-yorkaise, en passant par la Pologne, quelques musiciens ont emporté et enrichi cette nouvelle musique, la ramenant en Europe de l'Est, berceau de la musique Klezmer.

Programme

Trad. Bulgar,Doyna - Bulgar
W.Popp, Air Bohémien Russe
Chant Polonais, Tabakiera
V. Monti, Csardas
Trad Klezmer, Broygez
Trad Bulgar, Heyser - Bulgar

***

Fr. Doppler, Fantaisie Pastorale Hongroise
Chant Rom, Pas O Panori
Chant Yiddish, Rumenye Rumenye
Chant Ukrainien, Plywe Kacza Po Tysyni
Yiddish Charleston, Kum leybke tantsn
Trad Roumain, Sirba

Concert

Musique viennoise

Piano : Aleksandar Madzar
Violon : Naaman Sluchin
Alto : Adam Newman
Violoncelle : Raphaël Feye

Le raffinement et les émotions captivantes du romantisme viennois des jeunes Gustav Mahler et Johannes Brahms

Réunis en quatuor à clavier, Aleksandar Madzar, Naaman Sluchin, Adam Newman et Raphaël Feye vous invitent à une heure de musique en compagnie des jeunes Gustav Mahler et Johannes Brahms. Le premier, 16 ans et étudiant au conservatoire de Vienne commence l’écriture d’un quatuor qu’il laissera inachevé. Le second, 29 ans et originaire de Hambourg, compose en 1862 son second quatuor avec piano en la majeur pour l’un de ses premiers concerts à Vienne. Il décidera très peu de temps après de s’installer dans cette ville si musicale et qui l’accueille à bras ouverts. Le musicologue Rudolf Felber écrira plus tard: « Ainsi, dans l’atmosphère ensoleillée de Vienne, la musique austère et réservée de Brahms devient plus souple, plus gracieuse » Voilà le défi que se sont fixé les quatre musiciens pour ce concert qui s’annonce riche en émotions complices et partagées!

Programme

Gustav Mahler
Quatuor à clavier en la mineur

Johannes Brahms
Quatuor à clavier n°2 op. 26 en la majeur

Théâtre

Bière louvaniste et boulettes parisiennes

Mise en scène : Mathieu Ferrand, Aline Smeesters et l’ensemble de la troupe avec la précieuse collaboration de Mathilde Mosseray
Training d’acteurs : Mathilde Mosseray et Mathieu Ferrand
Direction musicale : Laurie Brodkom, avec l’aimable collaboration de Paul-Augustin Deproost

Bière louvaniste et boulettes parisiennes, deux revues latines de la Renaissance.
Spectacle en latin et en français présenté par les étudiants de l'UCL

Bière louvaniste et boulettes parisiennes, deux revues latines de la Renaissance

Spectacle en latin et en français sous la direction de Mathieu Ferrand et Aline Smeesters, d’après le Dialogus sanequam festivus bilinguium ac trilinguium sive De funere Calliopes (1519) et le Dialogus longe facetissimus de temporum ac scientiarum mutatione (1533)

Reprise de la pièce présentée au Théâtre Blocry de Louvain-la-Neuve les 27 et 28 avril 2017


Textes latins établis par Wallace K. Ferguson (Erasmi opuscula. A supplement to the Opera omnia, La Haye, Nijhoff, 1933)  et  Mathieu Ferrand  (Le théâtre des collèges parisiens au début du XVIe siècle. Textes et pratiques dramatiques, Thèse de doctorat, Paris, 2013 – à paraître aux éditions Droz, Genève)
Traductions du latin et textes français de Mathieu Ferrand,  avec la collaboration d’Aline Smeesters.

Concert

Opera Ultima / EΠΙΛΟΓΟΣ

Violoncelle : Justus Grimm

QUATUOR CORYFEYE
Violons : Veerle Houbraken et Alexandre Feye
Alto : Gergely Kóta
Violoncelle : Jean-Lou Loger

Les dernières pages de Beethoven et de Schubert pour cordes et l’archet dansant d’une suite de Bach pour violoncelle seul

Lorsque Beethoven s’éteint à Vienne le 26 mars 1827, Schubert âgé de 30 ans assiste aux grandioses obsèques. Il ne sait pas encore qu’il le suivra dans la tombe quelque vingt mois plus tard. Il sera d’ailleurs inhumé juste à côté de Beethoven, comme il l’avait souhaité. 
Tous deux sont parvenus à trouver une prodigieuse énergie créatrice, malgré la maladie qui les rongeait, et ont conçu chacun une œuvre bouleversante de joie, de sérénité et d’espoir.  Les voici réunis dans ce concert : le quatuor op. 135 en fa majeur pour le premier, véritable apaisement post-cathartique après les quatuors visionnaires et extravagants de la dernière période, et le célébrissime quintette à deux violoncelles pour le second.  
L’excellent violoncelliste allemand Justus Grimm nous rafraîchira au son de la troisième suite pour violoncelle seul de Bach et rejoindra le quatuor pour interpréter l’émouvant quintette.

Programme

L.V. Beethoven, Quatuor en fa majeur, op.135

J.S. Bach,  Suite n°3 en do majeur pour violoncelle seul, BWV 1009

F. Schubert, Quintette à deux violoncelles en do majeur, D.956

Biographies

Raphaël Feye
Alexandre Feye
Concert

ARCA

QUATUOR CORYFEYE

Violons : Alexandre Feye et Veerle Houbraken
Alto : Gergely Kota
Violoncelle : Jean-Lou Loger

Une « arche de Noé » musicale...

ARCA raconte l’histoire d’une « arche de Noé » musicale. Tels des survivants d’une époque apocalyptique, les musiciens du quatuor reçoivent pour mission de sauver les meilleurs morceaux de musique de notre civilisation et de les emporter sur leur vaisseau! Certains chefs-d’oeuvre sélectionnés par Alexandre, Veerle, Gergely et Jean-Lou échapperont ainsi à la destruction et à l’oubli… Dans une atmosphère décalée, les CoryFeye vous emmènent en voyage à la rencontre de Haydn, Mozart, Beethoven, Schubert, Mendelssohn, Brahms, Dvořák, Grieg, Debussy, Janáček, Chostakovitch et Bartók.

musique traditionnelle

Traditions savantes et populaires

Doudouk : Vardan Hovanissian • Chant et saz : Emre Gültekin

L’ENSEMBLE LÂMEKÂN
Chant: Bora Uymaz  • Kanun : Muhittin Temel
Oud et direction : Tristan Driessens • Violon : Ruben Tenenbaum
Percussions : Robbe Kieckens et Simon Leleux

Traditions savantes et populaires d'Arménie et de Turquie

TRADITIONS SAVANTES ET POPULAIRES D’ARMÉNIE ET DE TURQUIE

Vardan Hovanissian est l’un des ambassadeurs talentueux du doudouk, cet instrument à anche double très ancien, dont la sonorité mélancolique reflète l’âme arménienne. Il a trouvé son âme soeur musicale en Emre Gültekin, joueur de saz. L’amitié qui les unit est également un symbole de réconciliation entre ces cultures musicales aux racines communes.
Six ans après leur premier concert à Schola Nova, l’Ensemble Lâmekân nous revient en formation élargie et avec une reconnaissance internationale. «Lâmekân nous offre non seulement la possibilité d’apprécier une splendide interprétation de la musique classique ottomane, mais il nous apporte également une preuve de l’universalité de toutes les musiques classiques ». Kudsi Erguner

L'histoire du violoncelle et de la contrebasse

Violoncelle : Raphaël Feye
Contrebasse : Pasquale Massaro
Clavecin et piano : Toby Sermeus

Apparus en Italie à la renaissance, le violone (contrebasse) et son petit frère le violoncello ont connu un développement spectaculaire notamment dans la ville de Bologne avant de conquérir l’Europe entière sous les doigts de nombreux virtuoses italiens qui contribuèrent à rendre ces instruments très appréciés du grand public. Les trois musiciens retracent les péripéties des cordes graves du 17e au 19e siècle au travers des compositions de Frescobaldi, Gabrielli, Vitali, Vivaldi, Boccherini, Rossini et Bottesini. Ils interprèteront chaque composition sur des instruments soigneusement choisis et adaptés à chaque époque.

Un concert à ne pas manquer!

Concert

Concert de Noël

Piano : Pierre DapsensTahlia De Corso, Rémy DechambreAliénor ForgetAude Vallée
Soprano : Tinuke Olafimihan
Violon : Alexandre Feye
Alto : Gergely Kota
Violoncelles : Francis Mourey, Raphaël Feye

Programme surprise !

Concert

Trio Khaldei

TRIO KHALDEI
Piano : Barbara Baltussen
Violon : Pieter Jansen
Violoncelle : Francis Mourey

Le Trio Khaldei vous propose un programme autour d’un des chefs-d’œuvre de la musique de chambre : le trio de Maurice Ravel.

Ce programme original est construit autour d’un des chefs-d’œuvre de la musique de chambre : le trio de Maurice Ravel. Le Trio Khaldei, toujours à la recherche de programmes inventifs dans lesquels se côtoient des œuvres connues ou à découvrir, propose en plus de ce trio la magnifique musique des compositeurs belges Frits Celis et Joseph Jongen.

Appelé au front en 1914, Maurice Ravel écrit cette œuvre magistrale dans l’urgence. Il confie dans une lettre à Stravinsky que ce départ forcé l’a amené à finir en cinq semaines un travail qui aurait dû lui prendre cinq mois. Le zèle et l’urgence de l’écriture ont engendré une des pièces les plus innovantes et colorées de l’histoire de la musique de chambre.

Deux œuvres de jeunesse de compositeurs belges complètent le programme. Joseph Jongen écrit son premier trio avec piano en si mineur op.10 en 1897 et le dédie à son père. Réminiscences de romantisme allemand et d’impressionnisme français parsèment cette grande œuvre en trois mouvements.

La musique de Frits Celis est malheureusement souvent sous-estimée et trop peu jouée. Le Trio Khaldei souhaite accorder à ce compositeur belge la place qui lui revient. Frits Celis écrit son trio en 1958. Ce cinquième opus – une de ses premières compositions – contient déjà toutes les qualités des opus suivants : une tension rythmique très forte, une structure claire mais surtout une admirable et large palette de timbres.

Programme

Frits Celis
Trio op. 5

Joseph Jongen
Trio en si mineur op. 10

Maurice Ravel
Trio

Concert

Les Harpes

Harpe : Sophie Hallynck
QUATUOR CORYFEYE
Violon : Alexandre Feye
Flûte : Léonore Frommlet
Clarinette : Mathieu Roskam

Programme

J.S. Bach, Sonate BWV 1017 en do mineur
C. Saint-Saens, Fantaisie pour harpe et violon
L.V. Beethoven, Quatuor op. 74 « les Harpes »
M. Ravel, Introduction et Allegro

Concert

Trio

Violon : George Tudorache
Violoncelle : Raphaël Feye
Piano : Philippe Raskin

Programme

Ludwig van Beethoven, Trio en mi bémol majeur op.1/1
Adolphe Biarent, Sonate pour violoncelle et piano en fa dièse mineur
Franz Waxman, Carmen-Fantaisie pour violon et piano
Franz Schubert, Trio en mi bémol majeur op.100

Concert

Stabat Mater

Soprano : Julie Mossay
Violoncelle : Jan Skopowski

QUATUOR CORYFEYE
Violons : Alexandre Feye et Veerle Houbraken
Alto : Gergely Kóta
Violoncelle : Jean-Lou Loger

Programme

Ludwig van Beethoven, Quatuor op. 59/1 en fa majeur « Razumovsky »
Luigi Boccherini, Stabat Mater pour soprano et quintette à cordes en fa mineur

Concert

Le Siècle du Piano

Piano : Aleksandar Madzar
QUATUOR CORYFEYE
Violons : Alexandre Feye et Veerle Houbraken
Alto : Gergely Kóta
Violoncelle : Jean-Lou Loger

Programme

Guillaume Lekeu, Méditation
Ludwig van Beethoven, Sonate op. 101
Robert Schumann, Quintette en mi bémol majeur

Concert

Contes de fées

Piano : Henriette Zahn
Violon : Alexandre Feye
Alto : Gergely Kóta

Programme

César Franck, Sonate pour violon et piano
Robert Schuman, Märchenbilder (scènes de contes) pour alto et piano
Georg von Albrecht, Sonate pour violon

Concert

Quadricinium Novum

Clarinette : László Kuti
Quatuor CoryFeye 
Violons : Alexandre Feye et Veerle Houbraken
Alto : Gergely Kóta
Violoncelle : Jean-Lou Loger

Concert

The Astor Klezmer Trio

Chant, violon et piano : Joëlle Strauss
Flûte : Marc Grauwels
Accordéon : Christophe Delporte

Opéra

Haensel et Gretel

« Haensel et Gretel »
Opéra de Engelbert Humperdinck

Comme une larme sur un sourire

Comédien : Emmanuel De Candido
Namur Chamber Orchestra
Violon conducteur : Fasli Kamberi

Concert Jeunes talents

Orchestre Camerata Linkebeek
Aliénor Forget : piano
Juliette Janssens & Cindie Botteman : violons
Moya Gorman & Laura Butcher : violoncelles

Francis Mourey et Laurent Beeckmans : direction

Musique baroque

Antonio Vivaldi

Ensemble Les Métamorphoses 
Raphaël Feye : direction

Camille Merckx : contralto

Agnieszka Kolodziej et Francis Mourey : violoncelles

Concert

J.S. Bach

Ensemble Les Métamorphoses
Amandine Savary : piano

Musique de chambre

Beethoven – Boccherini

Marie Hallynck : violoncelle
Quatuor CoryFeye

Concert

L’Amour dans la musique

Festival de Wallonie

Solistes de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth

Programme

Concert de 15h

L.V. Beethoven, Sonate Clair de Lune 
Mertol Demirelli, piano

W.A. Mozart, Dies Bildnis ist bezaubernd schön (La flûte enchantée) 
Yu Shao, tenor

W.A. Mozart, Porgi amor (Les noces de Figaro) 
Amalia Avilan, soprano

W.A. Mozart, Il mio tesoro intanto (Don Juan) 
Yu Shao, tenor

L.V. Beethoven, Andante con variazioni – extrait de la Kreutzer Sonate
Liya Petrova, violon • Lilit Grigoryan, piano

J. Offenbach, C’est le ciel qui m’envoie (La Belle Hélène)
Amalia Avilan, soprano • Yu Shao, tenor

H. Berlioz, D’amour l’ardente flamme (La damnation de Faust)
Kinga Borowska, mezzo soprano

 

Concert de 17h

W.A. Mozart , Deh vieni non tardar (Les noces de Figaro) 
Eva Ganizate, soprano

L.V. Beethoven,Romance en Fa maj.pour violon et piano 
Liya Petrova, violon • Lilit Grogoryan, piano

G. Donizetti, O mon Fernand (La Favorita) 
Kinga Borowska, mezzo soprano

J. Massenet, Thaïs 
Liya Petrova, violon • Lilit Grigoryan, piano

J. Massenet, Oui je souffre votre tristesse (Don Quichotte)
Kinga Borowska, mezzo soprano • Charles Dekeyser, basse

L.V. Beethoven, Variations op. 34 pour piano
Ashot Khachatourian, piano

G. Verdi, Caro nome (Rigoletto)
Eva Ganizate, soprano

G. Verdi, Ella jamai m’amo (Don Carlo)
Charles Dekeyser, basse

Théâtre

Charles et Pandoque

Charles (roi des Francs) : Sarah Miller
Fastrade (la reine, son épouse) : Lauren Beaumet
Gisèle (sœur de Charles) : Anne-Catherine Del Forno
Éric (époux de Gisèle) : Basile de Villenfagne
Fardulf (voleur banni de la Cour) : Sophie de Villenfagne

Costumes : Hélène de Mevius et Marie-Noëlle de Fauconval
Décors : Boudewijn Vernaillen
Mise en scène : Hans van Kasteel

Musique originale de Stéphane Feye
Chœur et Orchestre de la « Chapelle Palatine »
Direction musicale : Raphaël Feye

Pièce de théâtre de Hans van Kasteel
Mise en musique par Stéphane Feye

Bientôt, la fête au palais d'Ingelheim ! Celui qui, d’après les livres d’histoire, est appelé à devenir Charlemagne y accueillera ses vassaux invités à renouveler leur serment de fidélité. Mais Charles n’a pas le cœur à se réjouir : son épouse, la reine Fastrade, a eu la nuit dernière un rêve prémonitoire terrifiant dont l’interprétation ne laisse plus aucune place au doute ni même à l’espoir : un inconnu attentera à la vie du souverain, et rien au monde ne pourra l’empêcher d’arriver à ses fins. De fait, le roi a beau multiplier les mesures préventives, s’entourer d’amis conseillers, ruser avec ses ennemis, voire bénéficier d’une intervention du Ciel, les événements viennent peu à peu et inexorablement confirmer le dénouement fatal du songe... Inspiré à la fois d’éléments légendaires et de faits historiques qui se sont déroulés vers l’an 785, « Charles et Pandoque » raconte le face-à-face formidable entre le puissant roi des Francs et le plus inquiétant des adversaires : l’étrange, le sombre, le mystérieux Pandoque. 

musique traditionelle

Danube et Balkans

ALBRAPSODIE
Fasli Kamberi : violon
Hekuran Bruci : guitare
Gazmir Gjonaj : contrebasse

QUATUOR CORYFEYE
Alexandre Feye : violon
Eva Pusker : violon
Gergely Kóta : alto
Raphaël Feye : violoncelle

Programme

Première partie
Venez rejoindre le quatuor CoryFeye, quatuor en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth pour un voyage musical éclectique inspiré par le Danube.
Nous naviguerons de l' Allemagne à la Roumanie en passant par Vienne, Budapest et Belgrade au rythme des musiques classiques et modernes, savantes et populaires. 
Oeuvres de Bartok, Brahms, Enescu, Mozart, musique traditionnelle des cafés de Budapest,... 
"Un concert haut en couleur, de la forêt noire à la mer noire"

seconde partie
Albrapsodie, musique tzigane et balkanique

Musique de chambre

Droujinine - Chostakovitch

Hommage à Fiodor Droujinine, altiste

Hiyoli Togawa : alto
Stéphane Ginsburgh : piano
Juliette Danel : alto
Caroline Jestaedt : soprano
Quatuor CoryFeye
Francis Mourey : violoncelle

Fiodor Serafimovitch Droujinine étudie à l’école centrale de musique de Moscou avec Nicolaï Sokolov, puis au Conservatoire dans la classe de l’éminent professeur Vadim Borissovski, fondateur de la classe spéciale d’alto. Resté dans la capitale pendant la Seconde Guerre mondiale, il assiste à l’exécution du quintette à clavier de Chostakovitch, interprété par le compositeur et le quatuor Beethoven. C’est le début d’une intense fascination pour la musique de Chostakovitch qui l’accompagnera durant toute sa vie. En 1960, il est invité par D.Tsyganov (premier violon du quatuor Beethoven) à remplacer son professeur V. Borissovsky, souffrant de problèmes cardiaques, au sein du quatuor Beethoven. Il fait forte impression en déchiffrant à vue les 9ème et 10ème quatuors de Chostakovitch lors de la première répétition en présence du compositeur. Chostakovitch fut très satisfait et F. Droujinine fit dès lors partie intégrante du prestigieux ensemble. Peu de temps après, il succède à V. Borissovsky comme professeur d’alto au conservatoire de Moscou où il enseignera pendant plus de trente ans.
Par l’amitié et l’étroite collaboration avec Chostakovitch, qui lui dédia sa dernière œuvre (la sonate pour alto op.147), et par sa contribution au développement du répertoire de l’alto, F. Droujinine peut être considéré comme l’un des interprètes russes les plus importants de la seconde moitié du xxe siècle.
A l’instar d’artistes comme Eugène Ysaÿe ou Georges Enesco, Fiodor Droujinine fut un musicien complet : soliste, quartettiste, compositeur, pédagogue et défenseur de la musique contemporaine ; Il voua son existence entière à la musique. Droujinine jouait un alto de Amati et un Guarneri.

---

Concert organisé en partenariat avec Artichoke asbl : www.artichoke.be

Avec le soutien de Willy Decourty, Bourgmestre ; Yves de Jonghe d’Ardoye, député honoraire - Échevin de la culture ; des membres du collège des Bourgmestre et Échevins ; sous le patronage de l’association internationale Chostakovitch (Paris) ; avec le soutien de la fondation Humanitas Europae : www.humanitaseuropae.be.

 

Programme

Dmitri Chostakovitch
Sonate pour alto et piano op.147

Fiodor Droujinine
Nocturne pour soprano et sextuor à cordes

Dmitri Chostakovitch
Quatuor n°9 en mib majeur op.110

Lecture d'extraits de l'ouvrage Souvenirs de Fiodor Droujinine
(ed. Museum Graeco-Latinum de Moscou, 2006)

Concert

La jeune fille et la Mort

Quatuor CoryFeye

Programme

Joseph Haydn
Quatuor Les quintes op.76 n°2

Igor Stravinsky
Trois pièces pour quatuor à cordes

Franz Schubert
Quatuor La Jeune Fille et la Mort D.810

Danse

Bal Folk

Duo Absynthe
POKE

POKE... Le nouvel OVNI de la planete Trad atterrit sur vos parquets.

Le DUO ABSYNTHE, entre mazurkas et langueur..... Le nouveau duo avec Aurélien CLARANBAUX (accordéon diatonique bi-sonore) et Sylvain LETOURNEAU (guitares). Sur des mazurkas tendres et rêveuses, ponctuées de scottishs sarcastiques et de bourrées délirantes, ils vous feront (re)découvrir le bel univers nocturne des passes de danses enlassantes et absorbantes...

POKE... Le nouvel OVNI de la planete Trad atterrit sur vos parquets. Dans un voyage interstylaire et à la vitesse du son, ces mutants vous placent en orbite et vous bombardent de météorites musicales.
C'est un groupe viril et sensible qui déboule et commande vos pieds. Boisson energisante, parfois cocktail épicé, il diffuse à son public une musique au parfum de testostérone sucrée et l'embarque dans un bal métissé.
Au croisement des influences, POKE vagabonde sur des chemins musicaux atypiques. C'est un bal puissant que vous proposent ces quatres voyous-là. Parsemée de rock, de funk, et de pop-jazz, l'aventure de ce groupe ne fait que commencer...

Programme

Programme de la soirée
19H30 initiation à la danse par Carine De Law
20H30 Duo Absynthe
22H30 POKE

Spectacle

Tonycello Chansons pauvres... à rimes riches !

Antoine Payen

 

Spectacle humoristique d' Antoine Payen

Antoine Payen

Né en province autour des années 80, Antoine Payen ne se découvre actuellement encore aucune vocation pour quoi que ce soit. Issu d’une famille de semi-musiciens, il est assez rapidement marqué par des échecs successifs, autant dans sa vie professionnelle que dans sa vie privée, se faisant notamment régulièrement éconduire par les femmes. Malheureusement, ce n’est pas non plus son esprit pataud qui peut compenser un physique disgracieux. Boutonneux à lunettes jusqu’à aujourd’hui, absolument incapable d’écrire quelques chansons, il se borne à chanter comme il peut celles des autres. Pour la première fois de sa carrière, il se produira seul sans personne pour l’aider, le peu de connaissances qu’il possède ayant rapidement prétexté un emploi du temps trop chargé.

Concert

Tchaïkovsky - Bach - Lekeu - Prokofiev

Lorenzo Gatto : violon
Alexandre Feye : violon

Brussels Chamber Orchestra
Ensemble Quartz
Quatuor CoryFeye

sous la direction de Jean-Sébastien Béreau

Concerts exceptionnels à l'occasion des quinze ans de Schola Nova

Programme

Piotr-Illytch Tchaïkovsky
Sérénade pour cordes en do majeur, op.48

Johann Sebastian Bach
Double Concerto en ré mineur, BWV 1043

Guillaume Lekeu
Adagio pour quatuor d'orchestre, op. 3

Serge Prokofiev
Pierre & le loup, op.67
Raconté par les élèves de Schola Nova

Musique baroque

Johann Sebastian Bach

Sacré - profane

chœur : I Quattro Elementi
direction : Joël De Coster
Alice Depret : soprano

QUATUOR CORYFEYE
Marie Lagaditis : flûte
Karen Gevorkian : basson
Jérôme Giersé : orgue

Programme

Johann Sebastian Bach
Cantate BWV 150 "Nach dir, Herr, verlanget mich"
Cantate BWV 209 "Non sa che sia dolore"
3 fugues de J.S. Bach transcrites par W.A. Mozart